Trouver des revendeurs  <https://www.bcn3d.com/reseller/?fwp_paises=es>
Réservez une démonstration  <https://3d.bcn3d.com/schedule-a-demo-with-bcn3d-technologies>

Workbench Series

Desktop Series

Peripherals

 
 

Technical

Composites

 

Unicef prône la sensibilisation à la santé mentale grâce à l’impression 3D dans l’exposition “On our minds”

Unicef prône la sensibilisation à la santé mentale grâce à l’impression 3D. C’est pour cela que l’organisation s’est allié avec Domestic Data Streamers pour créer une installation artistique de bustes imprimés en 3D dans les rues de Paris afin de sensibiliser les citoyens sur les problèmes auxquels les enfants sont confrontés aujourd’hui en raison de la pandémie et de promouvoir solidaires pour la santé mentale.

Alors que les problèmes complexes d’anxiété, de stress et de dépression atteignent des sommets depuis la pandémie, l’Unicef a contacté l’agence de création Domestic Data Streamers avec un rapport choquant sur le nombre d’enfants souffrant de ces maladies en France. Domestic Data Streamers a repris cette information et a créé 10 bustes de vrais enfants pour une installation artistique qui donne à réfléchir dans les rues de Paris. 

Faire passer le message

Unicef's mental health awareness art

Alors que des millions de personnes à travers le monde ressentent des sentiments liés à ces nouvelles situations étrangères qui sont apparues au cours de la pandémie, l’Unicef et Domestic Data Streamers ont convenu qu’il était temps de prendre une position cruciale, en veillant à ce que les enfants fassent partie de la discussion lors du Sommet mondial de la santé mentale 2021 à Paris. 

Des bustes de dix enfants souffrant de divers problèmes de santé mentale ont été imprimés, chaque buste représentant le nombre alarmant de 100 000 enfants âgés de 15 à 24 ans souffrant d’anxiété ou de dépression en France

« Habituellement, nous rendons hommage aux rois et aux reines, aux personnes âgées et aux conquérants. Nous avons pensé que ce serait une belle idée de rendre hommage à tous ces jeunes qui ont souffert dans des conditions particulièrement difficiles pendant la pandémie. » – Martina Nadal, responsable de l’impact social chez Domestic Data Streamers. 

Pendant trois jours, ils ont choisi de prôner la sensibilisation à la santé mentale en montrant l’exposition au grand public dans plusieurs endroits dans Paris avec les bustes imprimés en 3D afin de la rendre visible et accessible à tous, car la santé mentale est quelque chose qui touche tous les âges. L’installation a non seulement fait participer les membres du public, mais a spécifiquement ciblé les décideurs politiques du sommet à leur entrée. 

Les parties imprimées étaient accompagnées de volontaires, qui racontaient des histoires réelles de leurs propres expériences en matière de santé mentale, dans l’espoir que leurs propres expériences puissent aider les autres. Les volontaires ont abordé un large éventail de sujets tels que le racisme, la cyberintimidation et la pression d’un emploi du temps scolaire si chargé qu’ils n’ont pas le temps de se connaître vraiment.

De l’imprimante 3D aux rues de Paris

3D printed busts

Pour ce projet, le temps était primordial, tout comme l’attention portée aux détails. L’impression 3D a permis la production rapide qu’ils recherchaient, sans compromettre la qualité que l’on pouvait obtenir pour les répliques de vrais visages d’enfants. Comme Domestic Data Streamers a souvent travaillé avec nous à BCN3D et utilise nos imprimantes 3D pour ses processus de prototypage, de test et de production, ils ont décidé d’utiliser la ferme d’impression d’Epsilon W50s dans nos bureaux à Barcelone. 

Mental health awareness art bust

Les bustes ont été imprimés en ABS pour une finition lisse, puis peints dans des couleurs vives.  

« Nous avons choisi d’utiliser des couleurs dans l’installation, tout d’abord parce que même si la santé mentale est un sujet vraiment sérieux, nous voulions tout de même qu’elle soit joyeuse parce qu’elle parle de l’enfance, et aussi parce que de cette façon nous pouvions représenter la diversité. » – Natalia Santolaria, directrice de la création de Domestic Data Streamers. 

Les images de ces bustes se détachant audacieusement sur des toiles de fond de monuments parisiens étaient certainement incontournables. Les conversations qui ont eu lieu, combinées à l’innovation de Domestic Data Streamer en matière de nouvelles technologies et aux efforts continus de l’Unicef pour promouvoir la compréhension des problèmes de santé mentale, continueront certainement à se répandre loin à la ronde.

SHARE