Trouver des revendeurs  <https://www.bcn3d.com/reseller/?fwp_paises=es>
Réservez une démonstration  <https://3d.bcn3d.com/schedule-a-demo-with-bcn3d-technologies>

Workbench Series

Desktop Series

Peripherals

 
 

Technical

Composites

 

Yuugn ouvre la voie à un avenir durable avec des luminaires imprimés en 3D

La société néerlandaise Yuugn crée des luminaires imprimés en 3D pour les immeubles de bureaux, les espaces commerciaux et les écoles, tout en mettant l’accent sur la durabilité.

Plusieurs fois par jour, nous allumons nos lumières d’une simple pression sur un interrupteur, très probablement sans tenir compte de l’énorme quantité d’énergie consommée par chaque ampoule.

L’entreprise d’éclairage  Yuugn, aux Pays-Bas, pense un peu différemment. Cette branche de la marque Lichtdivisie  conçoit et produit des luminaires respectueux de l’environnement pour répondre aux besoins et aux spécifications de tous les projets. Avec un nom dérivé du mot japonais signifiant « ne faire qu’un avec la nature », ils appliquent cette philosophie à l’aide de quelques imprimantes BCN3D Sigma D25, afin de minimiser les déchets et d’utiliser des matériaux biodégradables

« En tant qu’entreprise, nous nous sentons responsables de la fabrication de produits respectueux de l’environnement afin de réduire la pollution due aux méthodes traditionnelles. »  – Luisa Cisneros, responsable marketing chez Yuugn.

Le moment où le PDG Martijn Broekhuis a eu une illumination s’est produit pendant ses études d’architecture à l’université de Delft. Après avoir créé un lustre moderne dans le cadre d’un cours parallèle sur la conception de luminaires, son professeur a remarqué qu’il s’agissait d’un domaine dans lequel il pourrait gagner sa vie, et le reste appartient à l’histoire.  

Les luminaires imprimés en 3D sont à saisir.

Nous avons décidé qu’il fallait le voir par nous-mêmes et nous nous sommes rendus au siège de Yuugn, aux Pays-Bas, où se trouvent trois Sigma D25, utilisées à la fois pour le prototypage et les pièces d’usage courant

Jetons un coup d’œil à trois luminaires imprimés en 3D qui ont attiré notre attention. 

3D printed light fixtures

Dans un violet métallique saisissant se trouve le corps d’un downlight vortex, un luminaire installé dans les plafonds pour diriger la lumière vers le bas. L’anneau du downlight vortex est également imprimé en 3D, les parties visibles étant orientées vers le bas sur le verre, ce qui donne une finition de très bonne qualité. Pour cette pièce, du PLA biodégradable renforcé par de la fibre de carbone est utilisé pour sa solidité et sa résistance aux hautes températures, deux considérations d’importance vitale dans l’industrie de l’éclairage.

3D printed light fixtures

Les capuchons latéraux du luminaire ZIP moduul 60 LED permettent aux composants de rester en place et portent le logo de la marque. Ces pièces sont également imprimées en PLA avec de la fibre de carbone. 

3D printed light fixtures

Comme chaque produit demandé par les clients est différent, la personnalisation est essentielle pour Yuugn. Le parcours qui va de l’idée à l’impression en passant par Stratos donne à l’équipe la liberté et la souplesse nécessaires pour offrir aux clients des produits entièrement compatibles et adaptés aux besoins spécifiques de leurs projets.

Comment Yuugn reste-t-elle durable ?

La possibilité d’imprimer en 3D en mode duplication a été primordiale dans leur décision d’acquérir une méthode de production susceptible de réduire leur empreinte carbone. 

« Avec le mode duplication, vous obtenez deux imprimantes 3D pour le prix d’une seule ». – Martijn Broekhuis, PDG de Yuugn.

La technologie IDEX de leurs Sigma D25 permet de gagner du temps, de l’argent et de préserver la planète. Elle permet également de prototyper rapidement les pièces personnalisées nécessaires à chaque client, et la possibilité de produire localement contribue également à une production plus écologique. 

« Je recommande les imprimantes 3D de BCN3D à toutes les entreprises qui souhaitent expérimenter des méthodes de production plus respectueuses de l’environnement. » – Martijn Broekhuis, PDG de Yuugn.

L’équipe de Yuugn s’intéresse de près à la recherche des matériaux les plus respectueux de l’environnement. Le processus d’impression 3D permet à l’équipe d’utiliser des composés organiques et des matériaux biodégradables issus de ressources renouvelables. Pour l’instant, l’équipe étudie des matériaux recyclés, notamment un matériau créé à partir de bouteilles en PET, qui se présente sous la forme d’une texture douce et d’une variété de couleurs différentes, et qui peut être associé à des pièces imprimées en 3D pour un processus efficace et un produit final de haute qualité. 

Que nous réserve l’avenir de Yuugn ? L’entreprise espère poursuivre son exploration de nouveaux matériaux écologiques et utiliser un jour l’énergie solaire pour alimenter directement ses imprimantes. L’association des valeurs auxquelles Yuugn tient profondément et de l’impression 3D, l’outil qui leur permet de le faire, permet à l’entreprise d’établir la norme pour les autres fabricants qui espèrent faire la différence.

SHARE